Nos conseils pour la fondation de votre portail

Portail design en bois

La fondation du portail conditionne la solidité et la robustesse de celui-ci. Elle renforce la pose des piliers. Si elle est mal conçue, elle risque de compromettre la résistance du portail. Nos conseils pour ce faire.

Garantir la mise en place d’un portail solide

La solidité et la résistance du portail résultent d’une bonne conception de la fondation du portail. Une fondation du portail mal conçue risque en effet d’ébranler toute la structure. C’est en effet sur la fondation du portail que reposeront les poteaux ou les piliers de votre portail et c’est à partir de là que devra fonctionner correctement le mécanisme d’ouverture et de fermeture du portail. Pour obtenir la mise en place d’un portail solide, un spécialiste en la matière devra d’abord préparer l’emplacement, en choisissant l’endroit où creuser et planter les poteaux. Le sol devra en effet être plat, meuble, mais non moins résistant. Dans le cas contraire, il faudra apporter de la terre de remblai afin de le renforcer. Ensuite, il faudra réaliser une semelle qui couvrira l’ensemble de la structure, de manière à ajuster les intervalles ou l’écartement des piliers.

Préparer l’emplacement de piliers en béton et en acier

pour pilier en béton : de nos jours, et pour vous faciliter la tâche, des piliers en béton, préparés, sont vendus en kit qui suffira d’être monté et maçonné. L’idée est de préparer l’emplacement en creusant les trous pour les piliers et en les remplissant d’une coulée de béton. Les éléments seront assemblés puis montés sur une hauteur de 80 à 90cm. Posez alors les piliers dans les trous conçus à cet effet, avant de remplir l’espace avec du béton coulé.

Pour pilier en acier ou en alu : ce genre de piliers se pose par la méthode dite de scellement ou encore de fixation sur platine. Les piliers seront scellés dans la semelle à l’aide de coulée de béton. Cette méthode devra assurer la stabilité à long terme de la structure. Vous pouvez également fixer les poteaux sur platine à l’aide de chevilles ou de scellement chimique. Veillez à ne pas recouvrir la partie supérieure de la semelle afin de garantir le fonctionnement du mécanisme de mobilité des panneaux du portail.

Pour en savoir plus :