Zoom sur les formes de portails et portillons

Zoom sur les formes de portails et portillons

Le portail ou le portillon consiste en un élément clé d’un domicile, étant l’une des premières choses que l’on remarque dans une propriété. Le choix d’un portail ou d’un portillon implique de prendre en compte plusieurs paramètres, dont la sécurité et l’esthétique, mais aussi de connaître en quoi consistent les règles fixées par sa commune, telles que détaillées dans le plan local d’urbanisation. Voici un aperçu de quelques-unes des formes de portails et portillons les plus prisées.

Les divers types de portails et portillons

Il existe sur le marché une gamme étendue de portails avec plusieurs formes et couleurs diverses. Que vos goûts penchent vers le classique ou le moderne, sans oublier les configurations originales, c’est à l’aspect de la traverse que vous devez porter votre attention pour connaître de quelle forme il s’agit : celle-ci peut être horizontale, courbée, oblique, ou consister en une forme beaucoup plus rares.

Le portillon consiste en un portail de plus petite envergure, généralement constitué d’un seul vantail battant ou coulissant, destiné à un usage piéton.

Quant à la couleur pour son portail, il est recommandé de s’informer auprès de sa commune du nuancier autorisé, avant d’appliquer une couche de bouton d’or ou bleu Majorelle !

Vers quelle forme porter son choix ?

La forme droite

La forme dite droite ou rectangulaire constitue l’un des modèles les plus populaires auprès des propriétaires français. Il s’agit de la forme la plus simple d’un style indémodable, avec une traverse supérieure horizontale.

Sa forme géométrique caractéristique est rectangulaire, consistant en un rectangle avec des côtés égaux.

La forme cintrée

La forme cintrée, désignée aussi bombée, incurvée ou courbée, s’adapte à toute sorte de porte, indépendamment du matériau, tout en apportant une touche d’esthétisme et d’élégance aux lignes du portail.

Ce type de forme existe en incurvée convexe, de même qu’en incurvée concave.

La forme biaisée

Cette forme de portail porte également le nom de double trapèze, ou de forme en V. On la reconnaît par sa pointe vers le bas ou vers le haut. Dans ce cas, la traverse supérieure se trouve inclinée.

Vous trouverez des ressemblances avec le toit d’une maison dans le cas de la forme biaisée vers le haut. Les experts parlent de double trapèze inversé ou encore de pentes inversées, car cette forme monte… puis redescend, créant ainsi une sorte de pic.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour repérer des spécialistes chevronnés en pose de portails et de portillons, qui vous guideront dans le choix du portail et plan local d’urbanisation.

Pour en savoir plus

Articles en relation